Menu

Quel spectacle !

La première journée de course s’est déroulée dans de parfaites conditions à Genève aujourd’hui alors que des milliers de coureurs et marcheurs ont franchi la ligne d’arrivée située au cœur du Jardin Anglais pour recevoir leur médaille ‘Finisher’.

Sous la clameur de leurs parents et des nombreux spectateurs rassemblés au bord du lac, les plus jeunes ont brillamment lancé le week-end de course avant de laisser la place aux participantes de La Genevoise #LikeAGirl by Always puis aux marcheurs et coureurs du 10km, qui connaît un engouement populaire toujours croissant.

Grâce à des formats permettant aux coureurs de tous les âges et de tous les niveaux de participer, ce premier jour de course de la 14ème édition du Harmony Genève Marathon for Unicef a permis à chacun de se dépasser tout en profitant des conditions printanières en ce samedi après-midi.

C’est avec un grand sourire aux lèvres que le Suisse Sacha Martin a franchi la ligne d’arrivée de la Course Juniors 2km. « C’était super ! », a-t-il déclaré. « C’est la troisième fois que je participe et même si je ne gagne pas, j’aime bien courir. Je vais accrocher ma médaille avec les autres dans ma chambre. »

Quelques minutes après lui, Elise Currat était très contente d’avoir terminé deuxième des 3km filles : « J’espérais finir sur le podium donc je suis heureuse de ma course. J’aime bien la distance de 3km, ce n’est pas trop court. »

Une fois les jeunes âgés de 14 et 15 ans ayant terminé leur parcours de 5km sur les rives du lac, les 1,500 femmes inscrites à La Genevoise #LikeAGirl by Always ont pris d’assaut la campagne genevoise puis les rues de Genève. Partie de Chêne-Bourg 37 minutes plus tôt, la Française Colombe Stouff était satisfaite de sa performance sur 6,5km. « C’était magnifique, le temps était idéal avec un petit peu d’air frais pour nous rafraîchir. J’avais déjà fait le 10km mais c’est ma première Genevoise », s’est-elle exclamée à l’arrivée. « J’ai essayé d’accélérer sur la fin, c’était amusant mais ça allait vite. Et puis j’ai retrouvé mes copines en bas de la rampe de Cologny donc on a franchi l’arrivée ensemble ! »

À 19h45, c’était au tour des 3,300 coureurs et 1,700 marcheurs de s’élancer depuis Chêne-Bourg. Après une première partie en campagne, les participants ont rejoint le bord du lac, qui semblait s’embraser avec le soleil couchant, avant de franchir la ligne d’arrivée à la tombée de la nuit.

De retour après 4 mois de blessure, le Genevois Thomas Huwiler a été le plus rapide sur le 10km et s’est imposé en 30min53sec. « Quel soulagement de gagner ici. Je n’étais pas confiant avant le départ. Je me suis entrainé à fond sur le vélo avec la rage de pouvoir revenir fort sur le triathlon cet été. Je suis tellement content de courir de cette façon, j’étais dans le dur mais j’ai tenu et je suis hyper content. »

« Le public est génial », a-t-il ajouté. « Dès qu’on arrive sur les quais, les gens sont fous, c’est le soir, c’est une autre atmosphère que sur toutes les autres courses. Vraiment inoubliable ! »

La médaille du 10km autour du cou, la Suisse Maïko Python était elle aussi très heureuse de sa course et du parcours : « C’était top avec ses températures. Et le toboggan de la descente c’était génial avec cette impression de plonger dans le lac. Et le ciel était magnifique ! »

Demain, des milliers de coureurs seront de retour dans les rues du Canton de Genève pour participer aux distances Semi-Marathon et Marathon, avec un départ de Chêne-Bourg et une arrivée sur l’emblématique Pont du Mont-Blanc à Genève.

Résultats

Partagez

Dernières News